jemapplique.com est ma source de revenue principale depuis 5 ans. Merci à toute ma clientèle pour le soutien amical et la créativité constante dont elle a su faire preuve dans l'utilisation de mes appliqués.

A présent, j'ai besoin de voguer vers d'autres horizons, alors comme il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain, c'est Edwige qui reprendra le flambeau.

Mais dans des circonstances un peu particulières ;) En effet, pendant l'année scolaire 2016-2017, la famille Delierre sera sur la route ! Un nouveau blog est en route ici, qui vous raconte nos tribullations.

Grosso modo, on part faire du wwoofing pendant 10 mois, (on bossera contre le gîte et le couvert). Mais pourquoi, me direz vous ??

De mon côté, je me lance à fond dans la permaculture et tout ce que cela implique. J'ai passé mon Certificat de conception, je pars appliquer au Burkina Fasso pendant le mois de juillet ...  Sur la route, j'apprendrais plein de trucs avec plein de gens différents. Que du rêve ! Et quand je serai grand, j'aurai une petite ferme ... :)

Edwige continuera à coudre le plus possible tout en gérant jemapplique. 

Les boutiques seront considérablement simplifiée pour limiter le flux, les commandes de bases seront le coeur de l'activité, votre créativité devra faire le reste. Les produits de base comme les coupons thermocollants et les lettrages resteront en boutique. Pour tous les autres produits, il faudra prendre contact avec elle. La gamme des tissus sera aussi progressivement réduite. Resteront essentiellement les tissus unis. Des travaux personnalisés pourront être réalisés, mais en passant par un devis personnalisé lui aussi.

Le rythme d'envoi sera aussi modifié. Les commandes ne partiront plus que 2 fois par semaine, rien de grave, genre mercredi et vendredi.

Alors, c'est vrai que la permaculture, ça ne gagne pas une vie, mais, c'est mon côté rebelle, j'ai toujours considéré qu'une vie n'a pas à être gagnée. Je vais faire ce que j'aime le plus et on verra... Ma famille m'aime et me suit, tout le monde me fait confiance, alors je fonce !

On va vivre avec moins, mais on va vivre mieux, avec moins de stress et moins de besoin illusoires à assouvir. On continuera à mettre en oeuvre nos valeurs et nos choix, en essayant de céder le moins possible à toutes ces compromissions qui privent nos existences de sens. De toute façon, on est habitué à vivre avec pas grand chose (coeff. familial 503 !).

Et les garçons feront l'école buissonière par correspondance ;) On a qu'une vie ...

J'espère que loin de vous dissuader notre projet vous interpellera et que vous nous suivrez. Chaque commande sera comme un geste de soutien, alors merci d'avance et on vous tient au courant,

Pierre